À l’ mode ed’ Raoul de Godewarsvelde

C’est un manège, Raoul, avec ses chansons joyeuses et ses bandes. Bien malin qui pourrait dire s’il est en chevaux de bois d’hier ou décapé comme ceux d’à c’t’heure. Parce qu’à force de revenir et pousser la goualante, à force d’exhumer ses chansons oubliées, de les remettre à jour et de les arringer, il tourne comme un neuf, sin vieux manège.

Retrouver Raoul. Il fut un temps, on regardait son portrait souriant sur le mur, la casquette du marin, ses leunettes en fil de fer… en soupirant qu’il nous manquait, Raoul ! Et le regard se perdait au loin, là bas, les collines d’Angleterre, la brume en purée de pois maison, l’inconcevable malheur, j’ai honte, j’ai honte… Tristes et chantants à la fois, c’est comme ça qu’il nous a laissés, Raoul ! On a fait des infants qui n’ont pas connu ces années guillerettes, mais brutales, sans tout l’confort eud’ maintenant. On a fait des maisons, des vies nouvelles et beaucoup de petits pas vers le futur. Mais régulièrement, la pendule a sonné : Raoul revenait faire sin tour, manière ed’ mesurer le temps qui ne passe pas. Il s’est même mis à rajeunir, not’ marin des caboulots ! Dernièrement le v’là promu brasseur, jeune loup à lunettes rondes et fumées sur ches étiquettes ed’ bière ! La Raoul ! Lui conseiller modération, autant vouloir couquer les Capenoules en pleine virée ! Et donc on se dit que s’il fallait refaire le film, pour raconter le passé et surtout tout ce qui a suivi, les années, les amis, les andoulles, autant le faire avec vous ! En live quoi, saque ed’ dins ! Raoul c’est notre histoire à tous. On pourrait y greffer des souvenirs, à l’ mode ed’ Godewarsvelde !

À l’ mode ed’ Godewarsvelde

Les galaxies de Raoul de Godeswarsvelde
Samedi 25 Novembre 2017
CCI Grand Lille
Place du Théâtre
59000 Lille