Vaut mieux s’ taire !

Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: acquia. For information about how to fix this, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1156 of /home/cafougne/cafougnette/includes/bootstrap.inc).

Pour Adolphe Villette, de Caudry

Cha n’est point biau, au cabaret,
Ed’ toudis dir’ du mau des femmes,
Surtout quand l’ sienne est là tout près…
In est souvint arfait au même.

L’autr’ jour, un cabar’tier d’ l’indrot
Y-in disot su s’ femm’ pir’ qu’à pinte,
Pindant qu’ li, l’ sans-cœur, i buvot
Et qu’elle, all’ rimplissot les pintes :

« Les femm’s, qu’i disot c’ mal appris,
Ch’est l’ pus vilain’ race ed’ la terre.
El preuv’ ed’ chu qu’é j’ vous dis chi :
Ch’ t’ avec cha qu’in fait des belles-mères.

« Eun’ femm’, ch’est l’ femell’ du grisou.
L’ malheureux garchon qui s’ marie
F’rot mieux dé s’ mettre el corde au cou
Pou finir pus gaîmint sa vie.

« Ah ! mi j’ peux dir’ qué j’y-ai r’kaïu
Comm’ femme ! In n’ peut point trouver pire.
Ch’ t’ eun’ punition qu’in m’a mis d’ pus
Pour mi gagner l’ palm’ du martyre !

« All’ n’arrêt’ jamais d’ bertonner.
El’ diap’ li mêm’ né l’ f’rot pas taire !
Li confier un s’cret, ch’est mucher
S’ porté-feuill’ sous eun’ plaque ed’ verre.

« Alle est “ à-s’ bouqu’ ” comme un roux cat :
All’ prind des cuit’s carabinées.
Pou nommer les défauts qu’alle a
I m’ faudrot pus d’eun’ gross’ journée !

« Ch’ti qui m’ prind m’ femm’, j’ li fais s’ pinsion.
J’ li pai’ tout c’ qui veut, mêm’ ses dettes !
Et si, par hasard, i tient bon,
J’ li donn’rai cor pou ses buvettes ! »

Là-d’ssus, d’vant tout l’ mond’ réuni,
S’ femme all’ s’écri’ dé s’ voix l’ pus haute :
« Parl’ donc ! si t’es dégoûté d’ mi,
Gros malin, n’ dégout’ point les autes ! »